| envisager un autre cycle |
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Euthanasie

Aller en bas 
AuteurMessage
Dune

Dune

Nombre de messages : 787
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Euthanasie   Mar 14 Mar - 15:26

9 Français sur 10
pour l'euthanasie

NOUVELOBS.COM | 14.03.06 | 09:03

Un sondage Sofres sur l'euthanasie révèle qu'une grande majorité des Français sont pour une modification de la législation.

L es Français sont favorables à une législation sur l'euthanasie. C'est le résultat d'un sondage Sofres réalisé pour l'association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) rendu public mardi 14 mars. Concernant certains cas (phase terminale ou état de dépendance) neuf français sur dix se sont prononcés en faveur d'une législation sur l'euthanasie. Dans le cas d'une situation de phase terminale d'une maladie reconnue incurable, 86% des Français sont favorables (dont 51% très favorables) l'autorisation de pratiquer l'euthanasie à la demande d'une personne. 10% sont contre.

Les Français pour une nouvelle loi

Actuellement, la loi permet à une personne de se laisser mourir, notamment en refusant tout traitement, y compris l'alimentation et l'hydratation. Par contre, elle ne permet pas à une personne malade de choisir qu'on l'aide à mourir. La personne qui l'aiderait serait automatiquement passible de poursuites pénales.


Pour ce qui est des malades se trouvant dans un état de dépendance qu'il estime incompatible avec sa dignité , 77% des Français sont favorables à ce que la loi soit modifiée afin que le malade puisse obtenir une aide médicalisée pour mourir.18% y sont opposés.

Les artisans et chefs d'entreprises plus sensibles ?

Au total, précise l'ADMD, 92% des Français sont favorables à au moins l'une de ces deux propositions et 75% sont favorables aux deux. Ainsi, ce sont trois Français sur quatre qui souhaitent une modification de la loi autorisant l'euthanasie à la demande de malades. Les femmes (78%), les 35-49 ans (83%), les commerçants, artisans et chefs d'entreprise (89%) ainsi que les employés (80%) et les électeurs votant écologiste (82%) font parti des catégories le plus favorables à changer la loi dans les deux cas. On y retrouve également les catholiques non pratiquants (79%) et les "sans religion" (78%).
Ce sondage a été réalisé par l'Institut TNS-Sofres les 8 et 9 mars auprès d'un échantillon national représentatif de 1.000 personnes de 18 ans et plus à la demande de
l'ADMD qui célébrera son 25e anniversaire lundi 20 mars prochain par un colloque à Paris.


J'aimerais vraiment que la loi change.
C'est que, parfois, le malade a beau refuser tout traitement, toute alimentation, cela dure de façon insupportable. Même si l'on parvient à éviter la souffrance physique, la souffrance morale va au delà de ce que l'on peut imaginer.
J'ai un gros truc sur le coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dune

Dune

Nombre de messages : 787
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 15 Mar - 12:13

A force de ne rien vouloir faire pour évoluer sur ce sujet, on peut tous être un jour confrontés à cette épreuve. On est obligé de laisser des personnes que l’on aime réclamer quelque chose de simple et légitime sans pouvoir leur apporter une quelconque réponse.
Les regards fuient, le personnel médical se retranche derrière le miracle de la non souffrance physique.
Ce même personnel qui n’hésite pas à culpabiliser la famille parce qu’elle se refuse à obliger son proche de s’alimenter. Pourtant, il n’en a plus le goût ni le besoin.
Pendant ce temps, le malade se voit diminuer, ne plus rien maîtriser, perdre toute dignité de jour en jour. Pourquoi faire ? Question qu’il répète sans cesse. Le lendemain n’apporte aucune amélioration, au contraire. Chaque jour est pire que le précédent avec son lot de nouvelle déchéance. Rien ne lui est épargné. Du siège garde robe (on ne sait pas quoi inventer pour enjoliver les choses en ne les appelant pas par leur nom) au bassin, du bassin aux couches…
Les biens portants sont tout heureux de ces soins palliatifs qui sont prodigués. On masse, on rafraîchit, on chuchote des mots de réconforts. Faut reconnaître qu’on n’économise rien pour ne pas avoir à regarder la réalité en face. Le malade au fond de son lit n’a pas d’autre choix que d’accepter tous ces soins de nursing qui lui renvoient dans la tronche qu’il n’est plus grand chose. Alors il dit merci lorsqu’on le tourne d’un côté, puis de l’autre, pour le laver. Et oui, c’est quand même plus agréable d’être propre. Mais faut-il croire pour autant que le malade est ravi ?

Merveille de notre société moderne, on diligente un psychologue pour aider à calmer les angoisses. Quelles angoisses si le malade n’espère plus que la mort ? Alors il repart comme il est venu avec toutes ses belles phrases que le malade lui a prié de bien vouloir ravaler.

Et arrive le jour où le malade ne peut même plus s’exprimer. Ses yeux vous fixent en essayant de vous faire comprendre quelque chose que vous comprenez parfaitement. Des gestes... Le médecin, qui connaît pourtant très bien la personne, détourne le regard puis se désole de ne plus pouvoir communiquer avec son patient. Pourtant le geste est simple. Il ne fait qu’illustrer ce que le malade réclamait depuis longtemps déjà. La main frôle le semainier où se trouvent encore les quelques médicaments qui traitent d’autres pathologies que celle qui ronge, elle se porte à la bouche, elle ferme la bouche, elle ferme les yeux…
Et les jours et les semaines passent encore. Le non acharnement thérapeutique, la non alimentation n’étant pas toujours suffisants pour abréger le calvaire.
La famille voudrait pouvoir intervenir. Mais elle ne sait pas ce qu’il faudrait administrer pour accéder à la demande du malade sans le faire souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thea

Thea

Nombre de messages : 564
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie   Mer 15 Mar - 12:22

merci Dune, je suis malheureusement incapable d exprimer mes sentiments sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Euthanasie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Euthanasie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'euthanasie, pour ou contre ?
» Nirvana live at reading

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Trip :: Aperçus-
Sauter vers: