| envisager un autre cycle |
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La derniere auditrice

Aller en bas 
AuteurMessage
Lola Parabellum

Lola Parabellum

Nombre de messages : 133
Localisation : Embruns et trémolos
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: La derniere auditrice   Jeu 29 Juin - 17:00

MACHA BERANGER

La dernière auditrice




par Catherine David, journaliste au "Nouvel Observateur"

Catherine David, journaliste au Nouvel Observateur, a écouté la dernière d'"Allô Macha", l'émission qu'animait Macha Béranger depuis vingt-neuf ans sur France-Inter et que la nouvelle direction a décidé de supprimer.

‘’ALLÔ Macha... Oui, bonsoir, qui est là ? Merci de m’appeler, je vous écoute...Ah, c’est vous Eric, vous avez envie de nous parler ?’’ Pour la dernière fois, dans la tiédeur de cette nuit du 28 juin 2006, entre minuit et une heure du matin, sur les ondes de France Inter, écoutez la voix d’or de Macha Béranger, rauque et douce, voix de basse continue et de braise ardente, une voix qui fait du bien, réconforte les inconnus, console les enfants perdus, conjure le désespoir, éloigne les catastrophes. Une parole de vérité qui lutte plus efficacement que toutes les pharmacopées contre les tentations suicidaires. Oui, pour la dernière fois, après 29 ans de conversations nocturnes, les sans-sommeil téléphonent à Macha Béranger, et cette nuit les vibrations de sa voix magique ressemblent à des sanglots. ‘’Bonsoir Macha, c’est Eric, je suis très ému... Je n’arrive pas à parler...



Je vous écoute depuis l’âge de 14 ans, j’en ai 41, vous m’avez appris tant de choses, je n’ai jamais osé vous appeler, alors je me suis dit que si je n’appelle pas ce soir... C’est inimaginable, ce qui arrive... Je voulais vous dire qu’on vous aime Macha... - Vous avez bien fait d’appeler, en effet il était temps, c’est le dernier soir, moi-même je n’arrive pas à y croire, bonsoir Eric, oui, moi aussi je suis très émue, ce soir c’est la dernière des dernières avec mes sans-sommeil, quand je pense que ça fait 29 ans, je n’ai pas vu le temps passer, la passion était au rendez-vous, je vous aime tous, j’ai du chagrin de vous quitter... ’’
Car ceux qui téléphonent cette nuit, comme toutes les nuits depuis l’affreuse nouvelle, ne demandent plus de conseils, ni ne chuchotent leurs confidences, ni ne racontent leurs chagrins, comme ils l’ont fait si souvent. Cette fois, ils ne sont pas en quête de réconfort, les rôles sont inversés devant ce grand malheur, ce soir c’est à eux de réconforter Macha, dont ils perçoivent la détresse. ‘’Vous nous avez aidés à vivre... On est tous là, Macha...
On espère vous retrouver bientôt, sur une autre radio peut-être ? Ce n’est pas possible que ce soit fini... - Oui, c’est difficile de nous séparer, vous aussi vous allez me manquer, merci pour tous ces témoignages, il ne fallait pas avoir peur d’appeler, comme c’est gentil ce que vous dites...’’ Oui, ils sont tous là, ses chéris, ses enfants perdus, les inconnus, les sans grade, les sans papiers, les humiliés, les endeuillés, les esseulés, les angoissés. Voici Nisia qui téléphone pour dire sa gratitude - ‘‘Vous m’avez appris que pour se trouver soi-même il faut aller vers les autres’’-, et pour lire un poème où il est question de miracles, de paroles justes et de la sagesse de Diogène, ‘’comme il est joli votre poème’’ dit Macha, on sent qu’elle est touchée au coeur, puis c’est la fin, enfin presque, voici encore un appel...
Le dernier auditeur est une auditrice, elle s’appelle Christine, ‘’Bonsoir Macha, je vous écoute depuis quatre ans, je suis SDF, je n’ai jamais osé vous appeler, j’ai beaucoup de chagrin, votre émission c’était le triomphe du PID, produit intérieur doux, votre directeur des programmes n’a pas l’air de réaliser qu’il est en train de nous causer un grand malheur. Je vous remercie pour votre oeuvre humanitaire, sociale, politique, pour votre dévouement, votre probité intellectuelle, votre sensibilité, votre compréhension, pour cet amour, cette réciprocité, cette magnificence...’’ Le temps d’antenne est dépassé depuis 30 secondes, 45 secondes, avec un extraordinaire lyrisme Christine parle encore, elle ne veut pas s’arrêter, il faut suspendre le temps, faire en sorte que l’émission continue encore, une minute, une seconde... ‘’Merci Christine, je ne vous oublierai jamais... Ma dernière auditrice...’’ L’horloge est implacable, les quatre tops de France Inter résonnent, la voix de la dernière auditrice se perd dans la nuit, c’est l’heure des infos. Les dirigeants de France Inter peuvent-ils encore se regarder dans la glace ? C. D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: La derniere auditrice   Jeu 29 Juin - 17:10

Ben merde alors, je connaissais pas cette émission. Et je regrette maintenant. Vraiment des salauds.

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: La derniere auditrice   Jeu 29 Juin - 17:18

( http://www.sosmacha.com )

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: La derniere auditrice   Sam 8 Juil - 11:21

Et ça continue :

David Kessler, le patron de France-Culure, a décidé d'arrêter l'émission d'Elisabeth Lévy (photo), 'Le premier pouvoir", consacrée au médias et qui rencontrait pourtant un franc succès.

SUCCESSEUR de Laure Adler à la tête de France-Culture depuis septembre 2005, David Kessler vient de décider l’arrêt de l’émission "Le Premier pouvoir", animée par la journaliste Elisabeth Lévy.
Diffusée le samedi matin de 8h10 à 9h, l’une des meilleures audiences de la station, "Le Premier pouvoir", consacré aux médias, décortiquait chaque semaine le fonctionnement de ce "contre-pouvoir devenu pouvoir à part entière". Le traitement des affaires Dieudonné, Gaymard ou Clearstream, l’invention de la télé berlusconienne, l'information compassionnelle, autant de thèmes qui furent abordés tout au long de l’année en présence d’intervenants réguliers tels que Philippe Cohen, Antoine Perraud ou Nicolas Weill.

Consternation

Collaboratrice indépendante de Marianne et du Point, Elisabeth Lévy exprime aujourd’hui sa profonde consternation. "Je ne comprends pas.

Il y avait encore certaines imperfections, mais je pensais vraiment avoir répondu au cahier des charges fixé, à savoir produire une réflexion de fond sur la place des médias aujourd’hui. Il est pour moi évident que l’on peut concilier un point de vue, il est vrai pessimiste et critique sur le discours médiatique, avec une réelle pluralité et un souci pédagogique." Des invités prestigieux comme Jean Baudrillard ou le philosophe Peter Sloterdijk avaient été reçus, et aujourd’hui, nombre d’acteurs du milieu intellectuel, de l’historien Pierre Nora au "médiologue" Régis Debray, déplorent l’arrêt de ce rendez-vous polémique attendu.

"Le tourbillon de l’immédiateté"

Joint par téléphone ce matin par Le Quotidien Perm@nent novelobs.com au sujet des motifs de sa décision, David Kessler avance qu’une "émission hebdomadaire sur les médias ne permet pas d’entretenir un rapport rationnel à l’actualité, et se trouve nécessairement prise dans le tourbillon de l’immédiateté". "Je reconnais que cette émission était très écoutée, ajoute le directeur de la station. Mais l’audience n’est pas le critère essentiel de France-Culture.
Notre priorité est la cohérence des programmes et la définition des sujets qui ont de l’importance. Il y a des sujets dont on ne parle jamais: l’économie de la culture, par exemple. Je compte y remédier prochainement."
Dernières diffusions de l’émission le 15 juillet prochain avec un "Où va France-Inter?" en présence de Frédéric Schlesinger, et le 22 juillet pour un bilan de l’émission. Peut-on encore critiquer les médias dans les médias? Une question devenue d’un intérêt général brûlant, qui ne manquera pas d’être abordée. M.E

(source : le nouvel obs')

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: La derniere auditrice   Jeu 13 Juil - 19:04

La suppression de l'émission '90 minutes", animée par Paul Moreira, de la grille de rentrée de Canal+, commence à susciter de vives réactions.

La suppression de l'émission "90 minutes" sur Canal +, annoncée le 5 juillet dernier par Rodolphe Bremer, directeur général de la chaîne, suscite de vives réactions.
Dans une déclaration au Monde du 8 juillet, Rodolphe Bremer justifie cette décision par l'harmonisation de la grille des programmes. "Il y avait confusion entre deux émissions ("90 minutes" et "Lundi investigation", NDLR) et nos abonnés ne comprenaient pas la différence. L'investigation doit être rassemblée sous la même bannière".
Une différence de taille néanmoins: les reportages de "90 minutes" étaient réalisés intégralement en interne, par des journalistes de Canal +, tandis que ceux de "Lundi Investigation" sont, eux, tous achetés à des sociétés de production extérieures à la chaîne.

Pétition à Canal +

La Société des journalistes (SDJ) de Canal + a publié le 7 juillet un communiqué dénonçant "l'annonce brutale de l'intention de la direction des programmes".
Une semaine auparavant, au cours du comité d'entreprise, la même direction avait pourtant confirmé la reconduction du magazine, souligne le texte. Rappelant que "l'indice de satisfaction des téléspectateurs est élevé, et l'audience tout à fait honorable", la SDJ demande à la direction de reconsidérer la question.
Par ailleurs, une pétition interne circule depuis le 6 juillet dans les locaux de la chaîne cryptée. Celle-ci met en avant la qualité des reportages diffusés. Les collaborateurs de Canal + insistent sur le "journalisme d'enquête", le rôle de "contre-pouvoir" du magazine. Depuis sa création en janvier 2000, "les enquêtes de 90 minutes sont devenues pièces à conviction" dans plusieurs dossiers, tels que le faux suicide du juge Borrel ou encore le meurtre du ministre Robert Boulin..."
L'équipe, dirigée par Paul Moreira, directeur adjoint de la rédaction, et Luc Hermann, rédacteur en chef, avait aussi eu quelques points de friction avec la direction de la chaîne, qui s'était notamment opposée à la diffusion d'un portrait de Bernadette Chirac réalisé par John-Paul Lepers.
Enfin, le Quotidien Perm@nent nouvelobs.com a décidé de lancer une pétition de soutien à "90 Minutes", que vous pouvez signer en ligne
( Ici)

Quand même, ça fout un peu la trouille toute ces restructurations... Je me demande ce qu'il va en sortir...

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CéLine
Modératrice
CéLine

Nombre de messages : 484
Age : 45
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: La derniere auditrice   Ven 14 Juil - 5:35

Les rares fois où je l'ai vue (quand j'avais canal), je l'avais trouvé plutot interessante cette emission. Assez fouillée, ne virant pas automatiquement au larmoyant et melodramatique, evitant les marroniers dont on se bat l'oeil..bref, ca changeait de la sauce TF1.

Donc, si j'ai bien suivie, mainteant on deprogramme les emissions qui ont un bon taux d'ecoute ??? Euh pourquoi on nous debarrasse pas des satrs ac et autres cretineries alors ???

Resultat : c'est pas comme ca que je me remettrais a regarder les 6 premières chaines : vive le cable !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pelleteuse-de-nuages.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La derniere auditrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
La derniere auditrice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derniere nouvelle d'alsace aujourd'hui
» La derniere tournée ?
» ZENITH 84, LA DERNIERE: VERSION RADIO DU 02/02/85
» ma derniere brocante
» Une National à Taratata (ou presque) (chanteuse Naif)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Trip :: Aperçus-
Sauter vers: