| envisager un autre cycle |
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Apres Zone Libre...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Valerie



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Jeu 14 Mai - 18:24

salut Laurent, comment vas tu ?

c'est surement le bon lien ?

http://www.rue89.com/bourges/2009/04/23/zone-libre-au-printemps-de-bourges-toute-rage-dehors


je suis tombée aussi sur l'itvw il y a à peu près 1 semaine

que les politiques ne puissent rien résoudre de la crise ecologique, on a le droit de le penser tant ils ont montré leur avidité plus que leur capacité a résoudre les problemes

par contre il ne faut surtout pas déconnecter les problèmes sociaux et écologiques de la notion de POLITIQUE (au sens noble du terme)

il est tjrs utile de rappeler que c'est bien le systeme d'utltra capitalisme et sa mère nourricière qu'est le productivisme qui sont sont à la source de tous ces maux

ne rien attendre du politique certes, mais surtout repolitiser les consciences de tous je pense que c'est une des solution

a lire sur le sujet, cet autre interview de l'excellent Herve Kempf sur le non moins excellent site Article 11

http://www.article11.info/spip/spip.php?article237

bises à toi Laurent

Val
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Ven 15 Mai - 15:21

(Merci pour le baiser , en tout cas. J'aime cela.)

Va à la campagne, Val, vite; tâche de devenir autonome, en particulier sur le plan alimentaire; plutôt qu'écouter les messies de la chansonnette ou d'ailleurs, essaye de te reconnecter à ton propre instinct et pour ce faire fais le silence, arrête d'abreuver ta cervelle avec la voix du dehors, quelle qu'elle soit. Supprime les premières croyances comme 'j'attends le messie qui a la vérité' et 'le collectif'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Lun 18 Mai - 10:03

Je vais tâcher de m'expliquer, quand même.

Je ne sais trop combien de temps il nous reste; ça va aller très vite, je pense.
Mais bref, j'observe les hommes et franchement je suis écoeuré. En ce moment, je me dis que j'ai envie de me souvenir des belles choses - des filles en particulier, de leurs jolies lèvres faites pour embrasser, leurs voix douces et profondes, leurs courbes harmonieuses, tout ce genre de choses. Alentour, toutes ces criailleries, ce sordide, ce grossier, ce moche... Je suis écoeuré, c'est clair; je me garde un peu du contact humain justement parce que j'ai tant de chagrin quelquefois que je cours le risque de devenir amer et de mettre tout le monde dans le m^me sac. Ce qui ne serait pas juste. Mais bref, Casey, l'entendant, je n'ai qu'une envie, c'est éteindre le poste. Sa morgue, sa suffisance, je ne peux entendre ça. Sarko et Casey, pour moi, c'est le même tarif, deux pauvres individus qui se disputent la charogne culture, comme c'est joli! 'gagnants/perdants' - rien que le titre est parlant, dans sa conception, la façon de penser, comment l'esprit perçoit et ramène la sensation à la logique, c'est la même chose. Je me demande ce que fout Sergio dans ce bins; j'ai l'impression de voir un type que je ne connais pas, que je n'apprécie plus. Il n'y a plus de joie en fait, tout simplement. C'est ça, il manque la Joie. Et franchement, je n'ai pas envie de ça, je préfère le silence. Pas envie d'être un de ces pauvres petits aveugles qui prenant lentement conscience de la fin n'a plus qu'un instinct: faire payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Lun 18 Mai - 20:15

J'ai assister à des concert très radieux. Solaire même.
Je ne veux pas participer à la pornographie consistant à dépeindre, des individus encore et toujours dans leurs états de détresse, les plus avancés.
Alors qu'ils sont peut-être dans ce états là mais ils en ont l'expérience quotidienne, là ou s'autorise a y penser une fois tout les trois mois, de manière fugace, et se faisant on se conditionne à ne pas les voir.
On en fait des fantômes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mar 19 Mai - 2:21

On ne parle jamais que de soi et on ne fait jamais que dire qui on est. Les propos de chacun et chacun de nos propos ne font jamais que révéler comment l'on perçoit et sent, ce en quoi l'on croit, etc. Le tien, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Mar 19 Mai - 3:15

On croit les gens heureux,
Et en fait, Ils le sont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Mar 19 Mai - 13:16

http://7and7is.over-blog.com/article-28249980.html

http://7and7is.over-blog.com/article-30317381.html




Assaut (Zone libre, Casey & Hamé)










A Mains d’œuvres (Saint-Ouen) la semaine dernière, on le pressentait
confusément. L’énergie était déjà là, écrasante, alors que beaucoup
découvraient seulement les morceaux. Les poings se levaient. Déjà, les
refrains de Purger ma peine ou de Maintenant montaient aux lèvres de l’assistance. Début de tournée… Zone libre, Casey, Hamé… La résistance
s’organise… L’écoute de L’angle mort,
l’album sorti lundi, le confirme. En joignant leurs forces – entre rap
et rock noise – le flow impressionnant de l’une et la plume acérée de
l’autre trouvent l’écrin idéal dans les distorsions ouvragées par les
trois artificiers de Zone libre, groupe jusqu’alors exclusivement
instrumental. Contre les guitares de Serge Teyssot-Gay et de Marc Sens,
s’appuyant sur les rythmiques de Cyril Bilbeaud, les mots du leader de
La Rumeur et ceux de Casey ricochent, haranguent, interpellent,
réinventent l’urgence et l’engagement au gré de neuf titres dont les
refrains s’imposent souvent – déjà – tel des hymnes pour les luttes à
venir. Les mots, Teyssot-Gay (guitariste de Noir désir, faut-il le
rappeler ?) les aime, lui qui adaptait les récits de captivité de
Georges Hyvernaud pour son bel album On croit qu’on en est sorti. Les mots, ceux de Lydie Salvayre, déjà Marc Sens et Serge Teyssot-Gay leur offraient
leurs guitares, leurs samplers, en contrepoint, dans les formidables livres/disques Dis pas ça et Contre
(tous deux parus aux Editions Verticales)… Aujourd’hui, après un
premier album que l'on écoutait il y a deux ans comme une possible
réponse aux maelströms soniques de Godspeed You Black Emperor !, ce
sont les maux de la banlieue, de l’exclusion et des préjugés qu’ils
accompagnent…




Dans L’angle mort,
Hamé et Casey chantent séparément, parfois ensemble, mais d’une seule
voix toujours. Neuf morceaux durant, Zone libre – indispensable
ingrédient pour faire monter la sauce – leur dispense, à grand renfort
de riffs et de larsens, cette aire de rage en laquelle elle et lui
peuvent s’ébattre (se battre). Et de cette rencontre entre le chant
plutôt posé de Hamé et la scansion beaucoup plus funky de Casey
surgissent de belles collisions, joutes enfiévrées stimulantes,
entraînantes, résonnant comme en écho à ces deux guitares maltraitées
jusqu’au vertige.






Sur son album solo, Distorted Vision, sorti en 2008, Marc Sens reprenait, aux guitares, le thème minimaliste d’Assaut,
le chef-d’œuvre de John Carpenter. Une passionnante réappropriation de
la part d’un musicien que l’on devinait nourri de cinéma de genre
(entendre les atmosphères oppressantes qu’il sculptait ou encore les
titres évocateurs de ses morceaux – Samouraï, Giallo, Piège – pour s’en convaincre). En écoutant E.L.S.A.,
chanson de combat sur les drones qui sillonnent les cieux du 9-3, en
entendant les appels à la révolte martelés par Hamé, le parallèle
s’avère évident, la colère ici brandie évoquant par moments les œuvres
les plus virulentes du réalisateur de They
Live
.
Le tout-sécuritaire est là, on le sait, on le déplore. Et le rock reste
– pour combien de temps encore ? (demandez à Hamé en butte aux
poursuites du Ministère de l’intérieur depuis trop d’années) – cette
utopique zone libre que ces cinq-là ont choisi d’organiser en bastion…
De John Carpenter à Jean-François Richet (auteur d’un estimable remake
d’Assaut,
justement), on pense souvent, dans L’angle mort, au fond insurrectionnel de MA6T va cracker, film fondateur dont certaines paroles ravivent ici le souvenir…




On allait voir L’angle mort
en concert pour Zone libre, et c’est armé d’une rage salutaire qu’on en
est ressorti. Comme si, à travers la confrontation avec ces trois
musiciens, le rap se réinventait une jeunesse. Bien loin des clichés,
abattant les frontières, retrouvant fougue et nécessité au contact de
l’électricité. Tellement plus mordant, au fond, que Joeystarr
intégrant, dans son disque solo, de timides guitares, avant d'empocher
l'an dernier les euros des trentenaires nostalgiques du plus grand
groupe de rap français des années 90. D’emblée, avec L’angle mort,
le mélange sonne juste, naturel, évident, et l’on ne sait plus trop si
ce sont les musiques et les arrangements qui ont inspiré Hamé et Casey
pour leurs textes ou l’inverse. Alors, force est de constater que si
Zone libre paraissait sur scène un brin en retrait (normal dès lors
qu’il y a des chanteurs que l’attention se porte sur eux), ce disque
aussi humble qu’ambitieux est bien celui – adulte, accessible, malpoli
et citoyen – que l’on n’attendait plus vraiment du rock français.



















Site officiel : http://langlemort.la-rumeur.com/
Assault on Precinct 13
par Marc Sens à écouter par là : http://www.myspace.com/marcsens













par Ska
L'angle mort (Point Ephémère, 7 avril 2009)








Dans l'angle mort de la scène, derrière Hamé et Casey, concours du plus
beau tee-shirt entre Serge Teyssot Gay et Marc Sens, les deux
guitaristes de Zone libre. Un lapidaire "Fuck Rock Stars" pour Sergio.
"Obey" et son yuppie extra-terrestre échappé du grandiose They Live pour Marco. Les amateurs
de John
Carpenter
- à la fête au rappel improvisé sur le thème d'Assault on Precinct 13 - auront apprécié...







http://www.lecargo.org/spip/zone_libre hame casey/la_laiterie_-_festival_artefacts_strasbourg/lives-4792.html

Citation :
Zone Libre Hamé Casey - La Laiterie - Festival Artefacts, Strasbourg (18/04/2009)
publié par Sfar, le 19/04/2009.
imprimez agrandissez réduisez

Autant être honnête dès le départ : le projet l'Angle Mort réunissant Zone libre (formation que nous suivons depuis le début de leur aventure aux frontières du rock torturé expérimental) et les deux stars de la scène hip hop engagée Hamé de La Rumeur et la rappeuse Casey avait bien déçu sur disque. Avec une production bien étonnante quant à la qualité médiocre du son et une désillusion concernant l'alchimie tant attendue de la rencontre de deux mondes musicaux assez disparates, on était bien amer. Pourtant on y croyait fort à ce mélange rock expérimental & hip hop. Et là sur album, on naviguait entre du très bon son et des propos parfois caricaturaux. Une sorte de zone libre un peu bradé ou du Hamé / Casey ayant quelques peines à s'élever au niveau des musiciens qu'ils avaient rejoints.

Autant dire que la découverte de la formation à 5 sur la scène de La Laiterie, dans le cadre du festival Artefacts 2009, était plus de l'ordre d'une curiosité tendre que d'une folle et impatiente envie de ma part. Déjà, pour avoir assisté à deux concerts de zone libre, la première surprise qui n'est guère étonnante à bien y réfléchir, concerne le public de la salle. On sent bien que les trois quarts sont des fans d'Hamé et de Casey, rien à voir avec les personnes présentes aux précédents concerts de zone libre. La moyenne d'âge est bien plus basse, les sweat capuches sur la tête font légion et puis, ce qui ne gâche rien, le public des rappeurs est très motivé dans l'attente de leurs stars. Mais tout n'est pas gagné d'avance car ce sont ces mêmes personnes qui se posent mille questions depuis des mois sur ces impies rockeurs qui sont venus s'acoquiner avec leurs deux héros de la rime engagée.

Seuls les trois membres de Zone Libre sont sur scène quand le concert débute. Serge Teyssot gay est déjà en belle forme, sautillant au rythme des accords. Cyril Bilbeaud et marc sens sont beaucoup plus sages, un peu retirés chacun dans leur coin. Hamé et Casey entrent sur scène et là c'est déjà la folie qui s'empare des fans ultimes des deux rappeurs.

Autant dire qu'on est loin d'un concert typique zone libre. Les rappeurs ont pris la scène d'assaut et ils ne la lâcheront plus. Les morceaux se révèlent nettement plus efficaces en live que sur album. Hamé reste un peu plus en retrait, échangeant surtout avec son public, limitant ses quelques interactions scéniques avec sa complice Casey. Il est très étonnant ce Hamé, (Hamé de La Rumeur comme on dit dans le milieu). Alors que je m'attendais à trouver là devant moi un rappeur ultra hargneux, c'est un garçon assez touchant dans ses revendications avec un regard souvent triste à la Winnie l'Ourson.

En fait celle qui mène la danse et porte le concert à bout de bras et à bout de mots c'est Casey. Cette fille, que je découvre ce soir, est absolument formidable. Déboulant sur la scène dans une tenue complètement asexuée mêlant cuir et jogging, elle porte sur l'ensemble du public dans regards complices, nous lance des sourires rageurs. Elle aussi, tel Sergiot et sa guitare, sautille nerveusement, déclame les paroles des morceaux de l'Angle Mort avec une conviction qui motive la totalité du public. Cette fille est une sacrée meneuse c'est une évidence et une artiste terriblement douée. Une ambiance totalement hip hop envahit la salle et les interprétations de Zone Libre sont largement appréciées si j'en crois les yeux émerveillés posés sur Sergiot et les pouces levés en l'air adressés à Cyril Bilbeaud qui se démène de belle manière derrière son instrument.

Autant dire que la soirée est assez éloignée du désastre redouté tant le plaisir de Casey est communicatif. Le concert est bon et l'ambiance carrément démente. Pourtant la fan de Zone Libre que je suis reste quand même bien frustrée. L'alchimie des concerts à trois a totalement disparu. A part quelques rares regards entre Cyril Bilbeaud et Serge Teyssot Gay, marc sens reste bien seul isolé dans le coin droit de la scène. Entre les rappeurs et les musiciens aussi, la complicité n'est pas évidente. Mises à part quelques taquineries de Casey envers Sergiot et ses perles de sueurs, les échanges sont inexistants.

D'un point de vue musical, la déception est énorme. Quand on a entendu ce que sont capables de faire les zone libre dans le côté expérimental, là ils se limitent à des bons riffs rocks, quelques solos rapides de Teyssot Gay : un bon accompagnement rock sans plus. Si marc sens a bel et bien emporté sa perceuse sur scène je n'ai aucun souvenir de l'avoir vu s'en servir. Tout ceci donne surtout la désagréable impression d'assister à une soirée Hamé,Casey & son orchestre. J'aurais aimé qu'il y ait un mélange de morceaux hip hop rock mais aussi qu'on se laisse le droit de naviguer vers des plages plus expérimentales dans lesquelles excelle zone libre. Mais peut-être a-t-on eu peur de trop de destabiliser les fans des rappeurs qui déjà devaient digérer la pilule orchestration rock.

Reste à espérer que ces premiers essais scéniques ayant été transformés, le groupe proposera, lors de la ribambelle de festivals auxquels ils vont participer cet été, des tentatives plus intrépides vers les contrées expérimentales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valerie



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Mar 19 Mai - 23:04

laurent a écrit:
Supprime les premières croyances comme 'j'attends le messie qui a la vérité' et 'le collectif'.

rho je le prend super mal ça..."le messie"....une anar comme moi


bon ben je vais dormir tien, ça m'a achevé Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mer 20 Mai - 9:54

Dans le gros catalogue des opinions, ton attention s'est fixée sur l'anarchie et voilà tout.

Je m'en vais faire du pain, je fais mon pain chaque jour. Pain au sésame aujourd'hui. Je le mangerai tantôt assis dans le pré que je suis occupé à faucher. J'aime bien cela, je suis dans un Van Gogh vivant. L'église sonne les heures, le geai s'élance comme une flèche...

"Je ne parlerai pas, je ne penserai rien:
Mis l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, come un bohémien,
Par la Nature, - heureux comme avec une femme."

C'est bon d'avoir un corps, sans avoir perdu la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Ven 17 Juil - 3:27

Donc c'est James B. (d'Anflash comme Casey) qu'on a déjà pu voir lors du concert de Blanc-Mesnil ainsi qu'a celui du point éphémère qui remplace Hamé sur scène pour les concerts d'été et d'automne. Je sais pas si les texte d'Hamé sont conservé ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matth

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Lun 20 Juil - 23:22

A priori oui, mais il est fort possible qu'ils enrichissent la setlist de morceau du James en question ... j'irai voir ça à Toulouse en novembre.

Trouvé dans un article qu'ils enregistreront le troisième opus à la nef d'Angoulême en septembre 2010 (ils étaient à la Garden nef party ce week-end).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matth

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   Lun 27 Juil - 22:40

Bon bein en fait si, apparemment il re-écrit les parties d'Hamé, vu une vidéo sur youtube des Eurockéennes ... fait un peu chier, mais on verra ce qu'il propose, s'il convient au groupe c'est qu'il doit être interessant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apres Zone Libre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apres Zone Libre...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Mika en chat sur Zap zone
» Zone X'Press Métal Mag
» Mercredi Libre - Noël 92
» [Libre] Varg Vikernes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Trip :: Autour de Noir Désir-
Sauter vers: