| envisager un autre cycle |
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Ven 8 Mai - 5:26

Hors série chansons pour l’Humanité
Un numéro exceptionnel de l'Humanité
Douze artistes se mobilisent pour soutenir votre journal.
Á l’initiative du chanteur Cali, 12 artistes de renom ont offert chacun une chanson pour figurer sur un CD exceptionnel mis en vente en soutien au journal l’Humanité.


APPEL

de Patrick LE HYARIC
Directeur de l’Humanité

Nous lançons une nouvelle initiative de solidarité financière pour l’Humanité.

Douze grands artistes : Cali, Bernard Lavilliers, les Têtes Raides, Noir Désir, Balbino Medellin, Georges, Miossec, Renaud, Jacques Higelin, Pascal Bizern, Georges Moustaki, Daguerre, ont décidé de se regrouper pour offrir un CD à l’Humanité. Douze artistes, douze chansons.
Certaines d’entre elles sont inédites. Douze artistes qui marquent ainsi leur volonté pour que vive l’Humanité, devenue l’un des étendards du pluralisme de la presse.

Ainsi, nous mettons en vente un numéro spécial de solidarité à l’Humanité avec ce CD, au prix de 8 euros. La diffusion la plus large de cette édition spéciale à toutes celles et ceux qui défendent la démocratie, la liberté d’informer et d’être informé, grâce au pluralisme de la presse et de l’information, permettra de donner de nouveaux moyens financiers au journal.

Toute la chaîne de production, de l’équipe de journalistes aux imprimeurs, de distribution, avec les réseaux de diffusion des NMPP, des marchands de journaux, a décidé de s’associer à nous pour abaisser les coûts de production de ce numéro hors série. Ceci permettra d’augmenter les recettes pour chaque numéro vendu. Qu’ils en soient tous remerciés ici.

Ainsi, aux côtés des lectrices et des lecteurs, qui, depuis des mois, soutiennent financièrement leur journal, d’autres acteurs dans la société tiennent à l’existence de l’Humanité. Après l’échec de la vente de notre siège, il y a près d’un an, nous sommes à cette heure dans un processus de vente qui met du temps mais qui pourrait aboutir dans les prochaines semaines.

Mais la viabilité et l’utilité de l’Humanité dépendent évidemment de l’élargissement de sa diffusion. Plus de deux cents lectrices et lecteurs ont déjà réalisé un abonnement « spécial européennes », deux mille ont réalisé un « abonnement de parrainage », douze mille participent à la souscription permanente.

Au moment où les salariés, les privés d’emplois ont besoin d’être mieux informés, mieux défendus, d’accéder à des propositions anticrise, l’élargissement de la diffusion est un grand enjeu politique pour changer le rapport de force politique et pour aider à ouvrir une perspective politique de transformation progressiste de la société et du monde.
Avec l’accélération de la diffusion du hors-série Changer l’Europe, qui dépasse désormais les 45 000 exemplaires, ce numéro spécial avec le CD des douze chanteurs est un atout pour continuer à donner à l’Humanité les moyens financiers dont elle a besoin.

Sa diffusion peut être large, à la fois pour le beau CD et pour le pluralisme de la presse. Avec audace, proposons-le partout autour de nous.

Plus que jamais notre peuple a besoin de l’Humanité !

***********


Ils donnent de la voix pour « l’Humanité »

Douze artistes, douze chansons, pour un album pas si ordinaire que ça. À l’affiche, Cali, Lavilliers, les Têtes Raides, Medellin, Moustaki, Miossec, Renaud, Higelin, Bizern, Daguerre, Georges et Noir Désir ont offert au journal une chanson de leur répertoire. Pas pour la frime. Encore moins pour la forme. Mais parce qu’au fond et par les temps qui courent, ils savent bien qu’une chanson, si elle ne peut pas changer le monde, peut aider à mieux le penser. Et c’est déjà pas si mal. Chacun, à sa manière, confie - dans les entretiens qu’ils nous ont accordés et qui font l’objet d’une édition spéciale agrémentée d’un disque - l’importance et le rôle de l’Humanité auprès de ceux qui résistent et luttent pour un monde meilleur.

Artistes et citoyens, ils chantent et pas que pour passer le temps. Les uns et les autres ont à cœur le pluralisme et n’imaginent pas un paysage médiatique sans l’Humanité. Les uns comme les autres parlent, à leur manière, de solidarité, de fraternité. Collectif, l’album l’est, sans aucun doute. Fraternel, cela va sans dire. Festif, joyeux et irrévérencieux, voilà un disque à écouter en boucle, seul ou en famille, à la maison ou dans la rue. Pour faire la fête ou manifester.

Ce journal est un peu le leur. Ils s’y sont déjà exprimés à maintes occasions, pour un concert, un nouvel album. Alors quand l’idée d’éditer un disque pour aider l’Humanité a germé un soir de la Fête de l’Huma, ils ont répondu présents à douze voix. Un signe d’amitié et d’estime à l’égard de ceux qui font le journal et de ses lecteurs. Qu’ils en soient tous ici remerciés.

Marie-José Sirach



Cali

L’exil

« C’était à la Fête de l’Humanité. Après mon concert, en septembre, on a parlé avec le directeur de l’Huma, Patrick Le Hyaric, des grosses difficultés du journal. J’ai souligné que nous étions pas mal de chanteurs de la même famille musicale et avec des idées pas trop éloignées. Quand on se voit, on lit l’Huma. On aime ce journal parce que son combat est important. Aujourd’hui, on voit la presse muselée, la presse dirigée. L’Humanité, c’est un des seuls vrais témoignages qui reste libre et qui n’hésite pas à être dans la véritable opposition, constructive. Il ne faut pas qu’il s’éteigne. Si jamais l’Huma devait s’éteindre, ce serait un symbole supplémentaire de fin de démocratie. Ce n’est pas possible que l’Huma disparaisse.

Chacun a choisi une chanson de son répertoire. Ce sont des chansons de lutte, de résistance, de combat. Moi, j’ai choisi l’exil. Au moment de mon passage à la Fête de l’Humanité, j’ai été sur un stand littéraire où il y avait beaucoup de témoignages de gens qui ont vécu la retirade des enfants de républicains espagnols. Il y avait un vrai mouvement qu’était là, avec des gens qui avaient le sourire sous le soleil. C’était magnifique. On a parlé de nos familles, il y avait plein de témoignages qui rappelaient de manière sensible et poignante cette réalité. L’Exil, c’est ça, une chanson sur la retirade. Pour moi, c’est une chanson de la Fête de l’Huma.

Ce que je trouve touchant, c’est que l’Huma est le journal de la solidarité, vraiment. Tous les laissés-pour-compte ont leur place dans ce journal où on trouve des témoignages incroyables. C’est important de dénoncer, de montrer. C’est un journal qui essaie de trouver les solutions et qui propose. Ce ne sont pas des discours qui ne veulent rien dire. Ce que je trouve intéressant avec l’idée de cet album de soutien au journal, c’est que c’est un collectif qui répond à un autre collectif. Un collectif de chanteurs, de musiciens, avec un collectif de journalistes et de témoins de la vie de tous les jours, c’est important. C’est en se tenant la main et en ne baissant jamais la tête que l’on trouvera la solution. Face à cette injustice et cette manière incohérente et parfois atroce avec laquelle on est dirigé aujourd’hui, il ne faut rien lâcher. Ça ne pourra que changer. Soyons debout et résistants. C’est en se tenant la main et en ne baissant jamais la tête que l’on trouvera la solution. Face à cette injustice et cette manière incohérente et parfois atroce avec laquelle on est dirigé aujourd’hui, il ne faut rien lâcher. Ça ne pourra que changer. Soyons debout et résistants. »

Propos recueillis par Victor Hache



Bernard Lavilliers

Les mains d’or

« Ma démarche de solidarité envers l’Huma, c’est ma façon de faire depuis toujours. Samedi dernier, j’étais à Lorient chez les fondeurs d’acier qui sont aussi sur le fil du rasoir. Ils ont fait un concert de soutien à leur usine. J’y suis allé. S’il y a une grève, des occupations de locaux, j’y vais. Il faut soutenir le moral des gens qui ont tendance à s’isoler au bout d’un moment, à force de ne pas être écoutés. Ils finissent même par se demander s’ils ont une importance quelconque. Je ne dis pas que chanter avec eux va résoudre le problème, mais cela attire au moins l’attention. Et puis, pour moi, c’est avant tout une affaire de morale. Si on a besoin de moi et que je suis là et pas à l’autre bout de la planète en tournée, je me débrouille pour répondre présent. Comme mon métier à moi, ce n’est pas d’être chef syndical, je chante pour eux. Si l’Huma disparaissait ce serait la fin tragique d’une époque. En tout cas, il me semble tout à fait légitime que Les Mains d’or soit dans l’Huma pour le 1er mai et non pas dans Libé ou dans Le Figaro. »

Propos recueillis par Marie-José Sirach



Les têtes raides

« L’immigration, les gens qui se déplacent, qui voyagent, c’est un sujet récurrent même s’il est vrai que nous sommes actuellement dans une phase extrêmement douloureuse. La politique mise en place pour faire du chiffre de reconduite à la frontière nous effare. J’ai vu des scènes insupportables, des enfants qu’on va chercher à l’école pour les expulser hors de France. Et c’est loin d’être fini ! Cette chanson, c’est donc avant tout un coup de colère car cela n’est tout simplement pas admissible. Ce texte tente aussi à sa manière de sensibiliser chacun à ce qui se passe en ce moment dans notre pays. « Expulsez-moi », c’est une façon de s’adresser à tous et à chacun dans le but de signifier que si cela ne nous concerne pas aujourd’hui, cela peut changer. Malgré cette tragédie des familles qu’on disperse, qui se retrouvent à débarquer dans des pays où la situation politique et sociale s’avère extrêmement dangereuse, j’ai aussi voulu faire un peu d’humour. Le sourire ne gêne pas, bien au contraire.

Pour continuer à nous faire entendre, nous autres artistes et gens de scène, il nous faut d’abord et avant tout travailler sur le fond. Ne pas se tromper de combat. On a la chance d’être parfois sur les planches, d’avoir une tribune et un haut-parleur… C’est le moment où l’on peut formidablement diffuser des choses. Ensuite, il me semble que faire de la musique, c’est être engagé. Il faut être à fond dans ce que l’on fait, dans l’écriture, les sons, et savoir précisément ce que l’on veut dénoncer sitôt qu’on est sur scène.

L’Huma reste le journal de référence sur la question sociale. Il n’y a que dans ce journal que certains sujets sont abordés. On n’en parle jamais ailleurs. C’est la spécificité de l’Huma. Il faut garder cette identité-là et la défendre, l’affirmer encore plus haut, plus fort. Les gens qui viennent à la Fête de l’Huma font l’effort d’y participer car ils veulent prolonger cette fête et parce qu’ils tiennent à ce que vive ce journal. Il y a eu aussi de très bonnes réactions de personnes qui ont fait et continuent de faire des dons. J’aime ce journal pour son traitement du social et de la culture. C’est très fort. Malheureusement, les gens ne le savent pas assez. Il y a un manque d’information sur le titre. Il est vrai aussi que de moins en moins de gens achètent les journaux. On est dans une période de « gratuité » généralisée. Il faut arriver à créer une communication plus importante sur le journal pour gagner de nouveaux lecteurs. Donner envie à des gens qui ne le connaissent pas encore de le lire, leur montrer qu’il a un contenu de qualité et qu’au fond il est fait pour eux. »

Propos recueillis par Marie-José Sirach

l’humanité
Noir Désir Gagnants/Perdants (Bonne nuit les petits)

« Nous souhaitons que l’Humanité vive encore un siècle et bien plus encore, tout d’abord parce ce nom est beau et particulièrement bien choisi ; ensuite parce le monde du travail a besoin d’un porte-voix ; d’autre part, l’information en général est plus intéressante lorsque la presse est plurielle. Un journal c’est bien sûr avant tout son contenu mais c’est aussi ceux qui s’y expriment. L’actualité a besoin, pour dépasser la simple information, du regard des philosophes, des historiens, des géopoliticiens. L’ouverture de la parole et de la réflexion est une idée pour élargir encore un peu plus l’horizon de l’Humanité.

Il est aujourd’hui vital que toutes les voix de la résistance au démantèlement de nos acquis sociaux se fassent entendre. Il n’est pas supportable de voir le droit du travail et plus simplement le travail lui-même piétiné un peu plus chaque jour, il en va de la survie et de la dignité de milliers de personnes. C’est tout naturellement que nous sommes aux côtés de ceux qui n’ont pas peur de dire ça suffit. Le gouvernement actuel a clairement montré ses objectifs, il a sans aucun doute possible affiché ses amitiés. L’illusion à fait long feu, ce n’est pas au peuple de payer le prix des spéculations honteuses et des arrangements minables. Venir au secours de l’industrie en bafouant les droits de ceux qui en sont le moteur vivant est une attitude irresponsable.

La parole des poètes est la seule raisonnable car elle ne s’encombre pas de la raison. Les débats officiels sont bien souvent une vaste mascarade, les jeux sont faits d’avance par des gens dont la compétence semble bien souvent douteuse. Pour redonner un sens à la marche du monde, il n’y a qu’une solution, c’est de replacer l’être humain au centre de tout cela. La compétitivité, la croissance et les profits ne nourrissent que le quotidien des imbéciles. Tout être humain devrait avoir la possibilité de vivre dignement sur terre, de travailler, de se nourrir, de s’abreuver, d’élever ses enfants sans avoir à subir les méfaits et les contraintes d’un système qui, définitivement, ne fait pas le bonheur des hommes mais profite juste aux excès de certains. »

Propos recueillis par M-J. S

Numéro spécial de l’Humanité+CD
8 € + 1 € de frais de port, soir 9 €

En vente chez votre marchand de journaux

ou par courrier à l’Humanité - Service diffusion
164, rue Ambroise-Croizat - 93528 Saint-Denis Cedex
Par téléphone au 01 49 22 73 22

ou sur la boutique en ligne

Cali - L'exil
Bernard Lavilliers - Les mains d'or
Balbino Medellin - Le soleil et l'ouvrier
Renaud - Marchand de cailloux
Daguerre - Faut-il
Noir Désir - Gagnants/Perdants
Georges - Le Merdique Flamboyant
Miossec - Regarde un peu la France
Georges Moustaki - L'inconsolable
Les Têtes Raides - Expulsez-moi !
Pascal Bizern - Je hais l'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Dim 31 Mai - 12:01

[et les moufles, t'as essayé?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Dim 31 Mai - 17:22

C'est l'examen de minuit le jeune homme arrive, avec ce qu'il croit savoir de la chaire, le mode d'emploi que le porno lui aura inculqué, l'ordre des pénétrations : vaginale, puis anale, le tout en levrette, la fellation et pour finir et pour finir l'éjaculation faciale. L'impasse sur le clitoris bien sur, il n'y jamais d'interrogation la dessus. Il a bien révisé en s'astiquant le manche. Quand soudain il se retrouve face à la réalité : Sa partenaire n'est pas un établi, un établi n'est pas une perspective excitante.

Est ce que c'est à la demoiselle de s'excuser de la merde qu'il a dans le crâne ?

...

Il n'y a pas d'excuse dans cette interview.
Et ça c'est cool.

Du coup j'en ai ressorti mon Jean Luc Le Tenia, pour illustrer la fulgurance (quelque peu factice, la question ayant été élipsée) sur le poète.

Vala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 4 Juin - 11:12

Tout ce propos est complètement ridicule. Le tien, sûrement; assez parlant que ce petit détour par la question sexuelle certes, NON PAS LIBIDINEUSE CEPENDANT MAIS GENITALE.
Au sujet de nd et des poteaux de la même mouvance idéologique, le mot qui me vient à l'esprit et qui me semble parfait, c'est: 'has been'.

Il m'apparait évident que nous avons commencé à vivre l'apocalypse, dans les deux sens du terme. Celui commun de destruction et celui de révélation. Par révélation, j'entends la confrontation entre la vérité - tout cet ams de croyances diverses et bariolées - et la réalité une et indivisible, totale. Les discours sur la politique, le travail, Sarkozy, la culture, etc, cela relève simplement du fossile.
(je ne suis pas religieux, je précise).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Jeu 4 Juin - 20:03

Bon je me suis mal exprimé.

La masse des informations que l'on a ingurgité influe sur notre perception du monde. De plus l'information à changer de temporalité. Plutôt que de traiter un évènement, réfléchi à l'avance, sur lesquels les passeurs d'information ont eu le temps de se renseigner, de comprendre les enjeux, de l'inscrire dans une suite logique et chronologique, de modérer leurs ardeurs, et de nuancer leur propos, bref de participer à la construction éthique de la société. On traite de l'imprévisible, et on publie des réaction à chaud, de quidam qui sont tout sauf des spécialistes. Bref on est dans l'instantané et l'émotivité. Ce que je pense être de la pornographie.

En fait, la plupart des gens ressasse une fois tout les trois mois, ce qu'il on retenu de Vilnius. Comme si c'était un événement qui venait de se produire, vu qu'il répète ce qui se disait à l'époque. Bref il sont capable d'avoir un conversation entière avec que des lieux communs. Dont le plus marquant ça reste qu'il y encore des gens qui s'insurge du comportement de Mémère, qui reste la première personne a qui on a flanqué une caméra dans la gueule ("Votre vie viens de s'effondrer, une réaction, madame ?"), comme si c'était un comportement actuel.

L'opinion publique est en Stand By. Une partie considère que Bertrand Cantat, lui doit des excuses (Ce qui en période de promo est obscène, et en réalité est débile parce que ce qui lui est reproché n'est pas ce qu'il a fait, mais l'idée que Nous nous sommes fait de cela.= Des excuses pour notre consommation de porno a son effigie, d'où le parralèlle. ) Et que c'est un personne porte le poids de son acte, a ceci près qu'il a cinq ans d'expérience dans le domaine, ce que le caractère absolu de la formule ne rends pas.

Cette interview malgré le coté désuet de son propos, et la première ou il n'y a ni excuse, ni autoportrait de l'automutilé.

Et ca c'est cool.
Humainement cool, si tu préfère.

Quand au coté has been... T'essaye de me convaincre de ma première impression, à l'écoute d'un jour en France, il y a douze ans ?
Néanmoins de belles choses ont suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 4 Juin - 22:34

Par has been, je voulais dire: au moment où toute chose est pulvérisée - cela commence en fait, la décadence de la maison France n'est qu'une sorte de symptôme local -, ces types parlent une sorte de langue morte. Ils ont raté le train, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Jeu 4 Juin - 23:56

nous cogner dans les angles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Ven 5 Juin - 11:47

Lol, ce n'est pas un jeu, Krys.

Je fulmine parce que j'ai vu sur le site de nd une invitation à signer une pétition pour (ciontre plutôt!) les ogm (si je ne m'abuse). J'hallucine; ce n'est pas la pétitionnite qui va nous sauver. Au moins sauver une part des hommes. Car on en est là: la terre sur divers plans et en particulier celui magnétique est en train de changer de façon violente et destructrice (sur notre plan, environnemental). Et bref: est-ce sérieusement le moment de se tirer la bourre entre petites chapelles, de faire mumuse politique, de pétritionner, banderoler, réclamer du pouvoir d'achat, etc?

Par exemple, ogm, prenons les faits: faucheur bien pas bien? Rien à battre.
Voilà des faits qui ne sont pas versé au débat: Afrique du Sud, 182 000 hectares de maîs transgéniques n'ont pas fructifiés; cela concerne 3 variétés distinctes.
Usa: un gène est passé du soja transgénique à une plante, l'amarante, considérée comme mauvaise herbe. Cette plante étant devenue résistante à l'herbicide le plus puissant (le round up), 50 000 hectares de terre arable sont devenus incultivables. 50 000 autres hectares vont être abandonnés.

Ce sont des faits. Ca ne sert à rie nde se battre dans le domaine moral des choses sur le sujet, bien/pas bien. Ce qu'il faut juste dire, c'est donenr les informations et expliquer pourquoi ces faits ne sont pas donnés comme information au public, etc. Si on est dans le domaine moral, on est déjà dans la société du spectacle et de la manipulation.
Cette société, c'est celle des grandes entreprises, universal, par exemple. Nd a un studio, avec les outils actuels il y a moyen d'être entièrement autonome. Mais non, Nd a une dette relativement à Vilnius.
Bref, pas de salut chez ces gens-là.

Et moralement, puisqu'il faut y venir, nd ne peut que participer à cette foire, l'alimenter, à son niveau en être un petit pion.

Sur les effets du pseudo dérèglement climatique [il ya des phénomènes bien plus dangereux et de type cosmiques qui se déroulent, de fait la pollution ne fait qu'aggraver et fait en sorte que nous nous condamnons], il y quantité de choses qui se passent que le public ignorent. Des trucs extrêmement graves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Ven 5 Juin - 12:48

Tu as des exemples précis ou des références en ce qui concerne ce type de phénomènes ?

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Ven 5 Juin - 22:35

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/l-amarante-plante-espiegle-56310

Un mec qui a écrit un article sur l'agriculture, qui manifestement n'a jamais foutu les pied dans un champs, nous fait par de ses fantasmes.

L'amarante, j'ai en arracher suffisamment pour le savoir :
Un ça peu s'arracher, mais uniquement de manière manuelle et laborieuse. L'arrachage des mauvaise herbe c'est même un des seul truc qui n'est pas automatisable. (D'où l'invention du round up)
Ce qui fait chier dans l'invasion des champs par l'amarante, c'est de devoir filer un taf que personne n'a envie de faire. Ce qui au état unis se traduit par faire venir de la main d'œuvre du Mexique, qui vu le taf que sa représente, et sans contre parti d'intégration, préfère l'autonomie. Et la dureté de la vie rurale.
Venir bosser comme esclave, pour que les états unis puissent casser les prix, et par concéquant ne plus pouvoir faire commerce des ses propres récoltes, c'est pas le rêve mexicain.

Deux ça a pas la gueule d'un truc que ta envie de bouffer, A la rigueur ça fume, en temps de guerre, mais c'est relativement dégueulasse.

Il n'y aucune risque qu'un gène passe du soja à l'amarante. La seule chose qui peut se produire c'est une hybridation stérile entre deux plantes de la même famille. Ou alors qu'un gène de soja modifié passe au soja naturel, mais l'inverse est possible. ( En fait la lutte, C'est pas d'arracher des pied de mais génétiquement modifié, mais de les polèniser avec du maïs qui lui ne l'es pas, c'est pas un délit, vu que les culture plein air sont autorisée parce que par une magouille sans nom, il est prétendu que cela est impossible. )

L'amarante simplement est devenu résistante au round-up naturellement, en gros ça a marcher un ou deux ans, puis les petites pousse d'amarante qui avait survécu parcequ'elles etait naturellement immunisée, se sont reproduites, et faute de concurrence et de pouvoir brasser leur gènes avec des souche moins puissante seule les plantes resistante subsiste.

C'est partout pareil, la répression de la petit délinquance libère l'espace dont le grand banditisme, a besoin pour s'épanouir.

.

Le vrai risque des OGM, c'est qu'une graine est pour l'heure gratuite vu que l'on peu la récupérer sur les récoltes de l'année précédente. Le rêve des marchant de semence. C'est de rendre les plantes stériles, comme cela on sera obligé de leur racheter des graines chaque année. Donc on travail sur le gène de la stérilité, en présentant cela comme une sécurité pour éviter la propagation des OGM.

.

En réalité, la pétition dont parle, est une pétition de soutien à un site satirique, la ferme en vrille. Mais ça n'a pas d'autre dimension que le groupe du coin qui cherche a faire plaisir à ses potes, empêcheurs de monsanto-like de tourné en rond, Et vraisemblablement adeptes du barbeuk festif. C'est pour cela que j'ai pas relevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Sam 6 Juin - 7:07

Monsanto devrait t'employer.

Et au sujet de nd, tu as raison peut-être. J'imaginais qu'ils ne s'étaient pas guéris de certaines naïvetés. Mais non, ce sont des oisifs qui n'ont rien d'autre à faire que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Sam 6 Juin - 9:54

Erwann Bleu a écrit:
Tu as des exemples précis ou des références en ce qui concerne ce type de phénomènes ?

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Sam 6 Juin - 18:36

Excuse-moi, je n'ai pas lu ton message, Erwann; tellement Krys me scie pour le coup.

Je n'ai pas de lien direct. Cependant, tu peux googler ces mots:
'énergie cosmique changement'. Dans les résultats, en cherchant, parmi tous les fracas qui croient aux e.t., etc tu tomberas sur une page qui rapporte les découvertes russes au sujet des planètes (mouvements, changement de nature, etc) qui nous entourent.
Google également 'magnétisme terrestre'; ainsi que 'dérive du pôle nord magnétique', etc. Tout ce qui a trait à ce domaine. Rencarde-toi sur Tesla et Lakhovski [orthographe?]. (renseigne-toi sur Mesmer également, page wikipédia par ex.)
Pour savoir dans quel monde tu vis, google également: 'projet haarp'. Et en particulier cherche le rapport ou le livre blanc de l'Ue sur le propos.
(on est un peu loin de Nicolas et Pimprenelle, de ces naïvetés ridicules).

Tous les matins, également, google actu avec les mots-clefs:
'agriculture'
'climat'
'magnétisme'
'santé'

Tu vas vite percuter ce qui se passe réellement dans le monde derrière la foire.

Comme je surfe régulièrement sur tout cela, je mettrai des liens au fur et à mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ....   Sam 6 Juin - 18:48

http://www.lagedefaire.org/index.php?Lire_le_journal_en_ligne

http://www.lesmotsontunsens.com/ogm-monsanto-mais-afrique-du-sud-recolte-annulee-3955

http://www.lesmotsontunsens.com/inde-suicide-collectif-1-500-paysans-ogm-coton-bt-monsanto-4131

http://www.lesmotsontunsens.com/au-mexique-le-mais-est-contamine-par-des-ogm-malgre-le-moratoire-2782

[en fin de la dernière page, il y a d'autres liens]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Sam 6 Juin - 19:09

Merci, je vais regarder tout ça.

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Sam 6 Juin - 22:59

Ca me rappelle ça :
http://www.liberterre.fr/agriculture/desertification/index.html

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Dim 7 Juin - 0:45

http://fr.wikipedia.org/wiki/Permaculture

http://fr.ekopedia.org/Permaculture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Dim 7 Juin - 1:23

(lol, j'ai des liens dans mes marque-pages!)

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/inversion-des-poles-pas-de-place-au-hasard-sur-terre_8525/

(de bons articles de vulgarisation sur ce site)

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article9342
(lis l'encart à gauche, Krys, 'du miel aux ogm en Ardèche'.
Quand un paysan commande un complément alimentaire pour ses vaches, s'il ne précise pas sur le bordereau de commande 'sans ogm', on lui en refile automatiquement. Il n'y a plus de douaniers en France, réduction de l'Atat oblige; on fouille au hasard; autrement tout rentre, des tas de saloperies commes des insecticides interdits depuis plus de 30 ans, les fameux cfc qui défoncent la couche d'ozone, le tout fabriqué en Chine, glissé dans la masse des containers et parmi des 'bons' produits, sous des emballages déguisés.
Déjà à la ferme, chez le petit laitier, le lait est trafiqué car il doit être standardisé pour la collecte. Donc, les vaches doivent bouffer la m^me chose, le lait doit avoir les m^mes caractéristiques nutritionelles, etc. Tu crois que c'est par quel mystère que le lait en brique est toujours pareil?)

http://permaculteur.free.fr/private/
(si tu veux lire le bouquin de Mollison)

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1754_champ_magnetique_terrestre_inversion_poles.php

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2004_autochtones_changement_climatique.php

(Je cite:
« Les arbres portent moins de fruits, le sol a perdu de son humidité, explique un chasseur-cueilleur devant la caméra. Les femmes bakas aiment pêcher. Cela fait partie de nos traditions. Mais le cours d’eau commence à s’assécher et les poissons meurent. La Terre a changé. »)

J'ajoute que, ce qui n'est évidemment pas dit aux infos des médias truqués où l'on amuse les gens le chien d'Obama, Carla et Nico, Bertrand Cantat, Julien coupat et autres foutaises qu'un aéroport dans la pacifique a dû être abnadonné du fait de l'immersion par la mer, liée au chnagement climatique; qu'une île australienne a dû être évacuée pour les m^mes raisons; qu'un village inuit a dû être déplacé.

Sur le climat, tu ne sauras rien pour cette raison que si la populace comprend que la fête est finie, c'est la débandade. Donc on 'amuse par tous les moyens possibles, que sa cervelle soit suroccupée, que son corps soit déréglé via toutes les merdes qui se trouvent dans la bouffe, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Dim 7 Juin - 1:37

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1957_adaptation_changement_climaritique_Europe.php

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_theme.php?mot=changement%20climatique

Le problème de la grippe dite à tort porcine, ce n'est pas sa mortalité; c'est qu'elle est une combinaison de trois parts de trois virus distincts (aviaire, porc, humain - virus recombinant). Autrement dit, c'est un nouveau virus ie une adaptation à un milieu qui par essence a changé et qui a l''avantage' de ne pas être détecté par les sytèmes immuniatieres lors de l'infection. Tu captes pas pourquoi ils envisagent de vacciner tous les Français? C'est que chaque Français pourrait devenir une bombe infectieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Dim 7 Juin - 4:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Lun 8 Juin - 1:00

Je viens de tomber là-dessus par hasard:

http://www.eauseccours.com/

Feuillette ce joli album d'images et regarde alentour, ouvre les yeux, tout cela est visible dans ton environnement le plus proche.
Maintenant, demande-toi comment se fait-il que tu ne vois rien changer, comment se fait-il que l'on n'en parle pas, etc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys



Nombre de messages : 1006
Localisation : Fermons-les-clans
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Lun 8 Juin - 2:55

Citation :


L'atmosphère s'est beaucoup dégradée depuis l'année dernière et les étoiles ont fui.

Au Mont Saint-Michel, on voit la montée des eaux (du à la fonte des glaces) à la vitesse d'un cheval au galop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mar 9 Juin - 7:12

Je pratique l'agriculture en permaculture; la permaculture est une des plus belles choses que je connais. Du fait que cette technique est entièrement basée sur l'observation/perception/sensation vis à vis de la nature, elle amène à une sorte d'intimité avec elle. J'ai pu vérifier de visu les changements négatifs qui se sont mis en place depuis environ 2 ans; tout ce dont ce type parle dans son blog concernant la qualité des astres (sic) et le comportement des végétaux et animaux est purement exact. J'ai une autre théorie pour expliquer tout cela; sans cependant nier l'impact du transport aérien qui est une saloperie comme tout ce qui sort de la civilisation industrielle [ce pc aussi, dans quelques semaines, il gicle du reste]. Pour exprimer ce que je pense - ou déduis- quant à la terre, et l'homme, je dis que notre planète cherche à composer dans un environnement que l'on ne connait et ne peut connaître; elle est en mouvement perpétuel, c'est ainsi que l'atmosphère de façon quotidienne change en qualité et en épaisseur; c'est un peu comme une sorte de respiration; cette 'respiration' est fonction de quantité de choses que l'on ignore, influence du soleil bien sûr qui possède un cycle propre, de la lune, des autres planètes sans doute, des étoiles, de choses que l'on ne soupçonne pas même. On peut comparer la terre a une sorte de véhicule qui cherche à garder son chemin dans un environnement mouvant et difficile. La place de l'homme est celle-ci: celle d'une mouche ou d'une guêpe qui, à l'intérieur du véhicule, harcèle le conducteur et nuit à cette conduite difficile.

Cela étant, j'ai observé des choses inhabituelles concernant la qualité de l'atmosphère, le développement des végétaux, le comportement des faunes, etc. J'ai même relevé que depuis ce printemps, quoique je ne sois pas dans une région sismique, des signes avant-coureurs de séismes étaient apparus de façon constante; du coup, plusieurs fois par jour, en passant, je jette un oeil dans le puits pour voir le comportement de la nappe phréatique. J'ai remarqué également que quelquefois la nature s'arrêtait; c'est effrayant, car d'un coup il y a un silence de mort qui tombe; les oiseaux se sont tus, les insectes également; ça dure des 10 minutes 1/4 d'h.; il n'y a plus que l'homme qui s'agite, sans sa cécité/surdité et sa fièvre. J'ai remarqué également qu'un noveau son, en arrière-plan, était apparu derrière le vent, de façon intermittente; une sorte de grondement/vrombissement.
Il se trouve qu'à force de contact et d'intimité avec la nature, je suis devenu électrosensible; c'est-à-dire que je sens le magnétisme terrestre directement dans mon corps, ce qui n'est pas de tout repos. Ereintant physiquement, psychiquement. Depuis le printemps 2009, la terre a changé sur le plan magnétique; j'en ai été très affecté durant un an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mar 9 Juin - 9:32

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-39529461@7-37,0.html

Je cite:

"La semaine dernière, 70 académies des sciences parmi les principales au monde ont expliqué que l'acidification des océans était si dangereuse qu'elle pourrait devenir irréversible pendant des milliers d'années."

Quand tu ajoutes toutes les données, dans tous les domaines, tu ne peux aboutir qu'à une seule et simple idée: l'humanité a complètement perdu les pédales; il y a un sérieux problème de lucidité et conséquemment tout ce qui vient d'elle désormais relève du delirium tremens.
Lorsque tu es parvenu à ce constat, tu ne peux plus prendre au sérieux, gaspiller de l'énergie à des foutaises comme la politique, la culture, ou tout ce qu'on voudra bien. A moins d'être soi-même complètement délirant et aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mar 9 Juin - 12:12

Pour te dire comment les types sont effectivement délirants: le ministre de l'environnement Borloo dit ce matin sur France Info:

"C'est la mer qui va sauver la terre; c'est la principale ressource dont nous avons besoin mais qui est en grand danger."

Au fait, pourquoi serait-elle en danger?

La mer n'est pas en danger, c'est l'homme qui est en danger. Le type ne sait pas même ce que signifie le mot 'environnement', c'est pour dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Opération] Le rêve de Bill : lever les mains pendant Hilf Mir Fliegen
» ...mains & bras...
» Musiques à 4 mains et 2 pianos
» Top 1 - j'ai des frissons et c'est pas à cause du froid!
» Pour ne pas avoir froid en vélo l'hiver....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Trip :: Aperçus-
Sauter vers: