| envisager un autre cycle |
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mer 17 Juin - 9:26

En admettant que j'ai raison, je serais bien curieux de savoir comment tu vis, etc. Il faut être un peu cohérent, tout de même. Ce n'est pas un reproche, etc. Simplement, les hommes ont perdu les pédales et vivent dans un état de déréalité qu'ils vont payer très cher.

Quelques nouvelles économiques:

http://www.jovanovic.com/blog.htm

(laissons à part le côté mystique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mer 17 Juin - 10:10

http://www.rtbf.be/info/monde/environnement/rechauffement-117621

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200002&sid=10837428
(lol... Notre messie planétaire télévisuel ne can pas du tout. Il n'y a pas de thunes sinon fictives, des dettes bien réelles, absence d'idéologie alternative autre que la croissance über alles. Il faut tout de même savoir que les Usa sont un pays marrant où on fait l'humaniste à la téloche en parlant de son chien, où l'on détruit les maisons neuves que les gens ne peuvent payer et où l'on ouvre des camps de rétention pour ces pauvres gens qui n'ont plus de boulot, d'argent, de toit. La puissance de la littérature, c'est fascinant; parce que Steinbeck a décrit toute cette mécanique dans 'les raisins de la colère': le héros revient après un séjour de prison; la famille - toutes les familles - ont été expulsées des fermes, hypothéquées auprès des banques; ils se retrouvent ensuite en camp avec de gentils flics qui les câlinent à coups de matraque. Lol.
Les usa sont un pays cryptototalitaire. Où l'on autorise la torture, où l'on monte des projets comme le projet haarp. Où l'on réfléchit et fait des choses telles que celle-ci:
http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/les-apprentis-sorciers-de-la-48559
Les Américains ont abîmé la ceinture de Van allen en procédant à des explosions nucléaires.
Et à part ça, ce pays installe l'humanisme et la démocratie partout dans lke monde, il a un siège permanent à l'onu, etc, etc.
Et à part ça il ya encore des gens qui jactent politique, etc, etc.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/06/17/625237-Composter-c-est-mieux-pour-l-environnement.html
Attention, l'homme re-invente l'eau chaude. La prochaine illumination, c'est de découvrir qu'il n'y a pas besoin de composteur! Il faudra plusieurs années sans doute pour que pareille évidence crève l'oeil. C'est dommage, il n'y a plus le temps.

http://www.ladepeche.fr/article/2009/06/16/624748-Valence-Une-station-d-epuration-qui-aide-l-environnement.html
Aussi incroyable que cela puisse paraître, il n'ya pas besoin de pétrole, de nucléaire, d'induistrie, etc pour pouvoir bien vivre. Toute maison peut avoir sa propre station d'épuration naturelle, sa climatisation naturelel, son chauffage naturel, son électricité naturelle.
http://essenceciel.tk.free.fr/
https://www.youtube.com/watch?v=f48_AX4CayU&hl=fr
(dans le film, à un moment, un type montre da voiture qui fonctionne à l'eau, comment c'est possible, etc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Mer 17 Juin - 21:35

laurent a écrit:
En admettant que j'ai raison, je serais bien curieux de savoir comment tu vis, etc. Il faut être un peu cohérent, tout de même.
Si tu es bien la personne à laquelle je pense, ça m'épate carrément de te voir demander ça !

En ce qui concerne la terre, les USA, etc. j'ai globalement les mêmes analyses.


Je n'ai pas bien compris le sens de ta réponse.

Ce que je voulais dire, en te demandant "par quoi je commence" et en faisant référence à l'état, c'est que la terre que nécessite la permaculture, il faut déjà pouvoir l'acheter (et la sélectionner), déjà avoir du temps pour l'entretenir, déjà avoir les moyens de subvenir en attendant que tout ça pousse, déjà avoir le temps de se former, etc.
Bref : avoir un boulot fixe qui dégage du temps (en ce qui me concerne, je suis encore étudiant - et mes études me poussent plutôt vers le chômage qu'autre chose). A moins qu'il suffise d'un petit capital en attendant que tout ça pousse et permette d'être autosuffisant (je ne sais, c'est possible, il faut que je me renseigne - tout le monde n'a pas le pedigree de Julien Coupat).

C'était plutôt une réserve pratique que je formulais sans sous-entendu. Mais ce sont bientôt les vacances, je vais pouvoir voir ça plus précisément.

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 18 Juin - 8:43

"Si tu es bien la personne à laquelle je pense, ça m'épate carrément de te voir demander ça !"

Tu veux dire quoi, là?

...............................................................................................................

En supprimant quelques concerts et loisirs, tu peux louer un terrain, ce n'est pas cher. En t'accordant avec quelqu'un, tu peux louer une terre plus grande.
Pas besoin d'investissement sinon léger (graines, de petits outils). Ma méthode repose sur l'absence d'outils, de travail physique (ça dépend du terrain, tout de même).
Ce sacrifice te reveibt au centuple ensuite puisque tu n'achètes plus (ou moins) de nourriture, etc etc.

Après, il faut fréquenter des gens bien, solidaires et civils, autrement que via chansons interposées, etc, et via des bureaucraties soi-disant représentatives. Par ex, je donne totu ce que je peux régulièrement (plants, graiens, etc), donne un coup de main bénévolement (j'ai mis plusieurs potagers de ce type en route ici), etc, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Jeu 18 Juin - 10:19

Rien de méchant - de toute façon je ne sais pas si tu es la personne à laquelle je pense ^^

................................................

Mh, donc la permaculture serait plutôt communautaire - après, comme tu ne donnes pas d'ordre de grandeurs, c'est difficile de se faire une idée précise. Mais je vais lire les liens quand j'aurai le temps (si, parmi tes favoris, tu en as un qui donne ces ordres de grandeur, je suis preneur).

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 18 Juin - 10:45

Ordre de grandeur = surface pour produire qq ch, de quoi vivre?

Plus tu as d'espace, mieux c'est. Tu peux échanger ta surproduction, par exemple. Ce que je fais avec le paysan chez qui je prends le lait. Bon, nous avons sympathisé de surcroît, etc. J'aime bien la ferme, je l'aide un petit peu à la traite, on discute de la condition paysanne, de l'industrie, etc, etc. De l'environnement. Je lui ai donné des bouquins sur la permaculture, lancé un petit bout de potager à l'arrache dans la ferme sur des bandes d'herbe, des tas de gravats, etc. On fait des patates nouvelles en tonneau, etc. On s'échange de la bouffe, je lui fais du vrai pain régulièrement, etc. Je prends du lait pour ma conso et pour faire du fromage, etc, etc. Il m'a de surcroît prêté un terrain qu'il ne peut cultiver du fait de sa pauvreté et de l'impossibilité d'utiliser des machines. La débrouile, la solidarité, la fraternité. t le bien vivre au final, la bonne entente mutuelle. A condition de jouer le jeu, évidemment. J'ai récupéré une 20aine de kilos de cerises noires par lui. Etc, etc.

J'ai même eu quelques morilles au printemps, directement dans le potager.

Là, je veux faire plus ample, un rûcher, prendre des chèvres, champignonière, etc. Autonomie énergétique, etc, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 18 Juin - 11:39

En permaculture, tu produis différemment. Les plantes se développent différemment, elles sont plus vigoureuses, etc. Tu gères mieux l'espace parce que tu n'as pas besoin de respecter les distances de plantation, etc. Par ex, un oignon fait deux bulbes au lieu d'un; les échalotes font jusqu'à huit têtes au lieu de quatre, etc, etc; les fèves font jusqu'à 4 pieds et si tu ne les arrache pas après récolte, ils se laissent mourir et refont de nouveaux pieds à la racine (double récolte); les pdt, si tu les mets juste en terre et au lieu de les buter les recouvre de compost, tu peux enlever des pdt sans arracher le pied et il continue à en faire de nouvelles; les fraises poussent comme le muguet, elles élèvent une tige droite avec les fraises en ombelle au-dessus, au lieu de ramper, etc, etc.
De façon générale, les fruits sont plus nombreux et plus petits (généralement, les graines sont dans le fruit et c'est l'objet de la plante que de se reproduire; conséquemment, elle multiplie). Ils sont parfaits car ils poussent en fonction des injonctions de la nature. Ils ont évidemment plus de saveur. LEs huiles essentielles sont très fortes, tu sens la carotte au passage sans te baisser par ex. En plus de la morphologie, des odeurs, de la portance, etc, les couleurs sont également différentes. Etc, etc.

Pour l'engrais, tu fabriques en fait un humus continuel. Dans l'agriculture extensive, la terre est épuisée la première fois et on rajoute un amendement pour la culture suivante. C'est pour cela qu'il faut pratiquer la jachère en théorie, pour que la terre se reconstitue. En engraissant la terre de façon continue, il n'y a pas besoin de laisser la terre au repos.
Le fait de laisser la terre couverte de mulch, en plus de l'engraisser, empêche son assèchement de surface. Supprime ainsi la corvée du binage. Il n'y a que peu de mauvaises herbes qui poussent; je les arrache lorsque je récolte et les laisse sur place.

Il n'y a pas besoin d'insecticide et autres parce que, à terme, l'équilibre de la nature se remet en place dans l'espace du potager. Il ya des limaces, des escargots, des pucerons, etc; mais inévitablement, les oiseaux viennent, les hérissons, les couleuvres, les coccinelles, etc. Tout cela s'autorégule au final. J'ai eu le plaisir de remarquer que récemment une espèce de salamandre s'était fait un nid chez moi. Sur une terre saccagée par la sottise humaine, il faut environ trois ans pour que la terre se re-équilibre; mais tu as des résultats dès le départ. Ca va de mieux en mieux, en fait.

Une autre façon de lutter contre les prédateurs, c'est que, en pratiquant l'autosemis [ie la plante choisit seule de lever, à l'endroit qu'elle veut, le plus idéal], tu n'as pas toutes les carottes dans un coin, les tomates ailleurs, etc. Tout pousse en vrac, à la bonne franquette, dans une anarchie apparente. Ceci a l'avantage de ne pas amplifier les signaux olfactifs [la mouche de la carotte sent l'odeur de la carotte à 4 km à la ronde]; ceci a aussi l'avantage de brouiller les signaux olfactifs via le compagnonnage et cela sans même posséder un savoir livresque sur le sujet [certaines plantes se favorisent, d'autres se déplaisent; la mouche de la carotte n'aime pas l'odeur du poireau, par ex].

De façon générale, les plantes n'étant pas forcées, elles se développent plus lentement. Elles s'autogèrent.

Bref, c'est infini.

Le truc le plus difficile en permaculture, c'est d'abandonner tout ce qu'on croit savoir, supprimer la logique, etc, etc.

Il n'y a pas besoin d'arrosage [cf. mon potager est sis dans le Midi, plein sud, sans arbre], sauf peut-être en cas de canicule. Le mulch empêche l'assèchement du sol; favorise la montée de l'eau par capillarité; il fait également office d'éponge et un orage tous les 15 jours suffit amplement. De surcroît, en faisant un bon mulch, il est possible d'incorporer une réserve d'eau car de fait, l'eau est très commune sur terre mais non sous forme liquide [notre propre corps, par ex.]. L'eau sous forme liquide n'est pas nécessaire à la plante, ainsi dans la nature autour du potager, ce n'est pas le désert; elle est même factrice de maladies du végétal en cas d'aspersion du feuillage comme le mildiou pour les tomates et patates en particulier.

Après il ne faut pas être difficile. Du fait que ce n'est pas une culture forcée, il y a des années à ceci et à cela. S'il y a peu de tomates, il y a beaucoup d'aubergines ou autres.

Mon potager fait en gros 30 m sur 30. C'est bien pour un ménage de 2 personnes. Généralement là-dessus, je fais une vingtaine de pieds de tomates tuteurées, une vingtaine de tomates à conserve; 3 pieds de courgettes; 7 de poivrons, autant d'aubergines. Etc. De quoi consommer et conserver. Tout ça m'a poussé à apprendre plein de trucs, les plantes médicinales, faire des figues et des tomates séchées, sécher les aromates, faire des vinaigres,à cuisiner, etc, etc. Cela a modifié mon alimentation en me faisant manger des trucs pour lesquels j'ai un a priori; par ex, j'ai horreur du maïs en boîte et pourtant je me suis régalé avec celui que j'ai fait pousser [12 pieds, c'est ridicule, tu fais tout de même à peu près 4/5 kilos égrenés, sans travail difficile et constant, sans pollution,quasi sans investissement financier, c'est royal]. Je me suis mis aux graines germées; je fais mes graines moi-m^me, j'ai appris sur le tas toutes les techniques de multiplication. Récemment, on a fait la nouba avec les fraises, il y en avait plein, j'ai donné 7/8 kgs à la ferme, ils étaient ravis - lol. Les graines de potiron, je les passe au four et les mangent comme des graines de tournesol. Etc, etc. Un simple pied de potiron, une bonne année, il peut te faire 4 fruits, c'est 7/8 kgs chacun. L'hiver, tous les jours, c'est la super soupe et quand tu en as marre, tu cherches à accommoder autrement (j'ai fait des gnocchis de potiron et je fais des pâtes au potiron allant m^me jusqu'à faire les tagliatelles moi-même). Bref, c'est la fête tous les jours.

Une alimentation saine change l'individu, les humeurs, la joie de vivre. Le comportement se modifie instantanément, sans effort. Par exemple, j'ai pris la viande en aversion, sans même le conscientiser. Pas envie, tout simplement, pas de plaisir. Du coup, au lieu de manger de la mauvaise viande, j'en prends directement à la ferme de la très bonne. Hors un peu de chocolat, je n'achète plus de produits industriels pour la m^me raison: pas d'envie, pas de plaisir. Cela joue également dans le domaine de l'énergie - la gnaque - et aussi le comportement du corps; la personne avec laquelel je vis a un problème d'embonpoint; or, depuis que notre alimentation a changé, elle mange plus, grossit peu, a du plaisir, et lorsqu'elle ne se sent pas bien, son corps s'adapte sans qu'elle ait à se contraindre.

J'ai affiné ma technique de culture au fur et à mesure des problèmes rencontrés, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 18 Juin - 11:44

Quand tu entres là-dedans, la recherche de liberté autre que virtuelle et chimérique, de facto, tu te retrouves contre l'ordre.

Voilà ce qu'est l'Ordre:

Cher(e)s ami(e)s,

Je porte à votre attention l'information ci-après : Une nouvelle directive de l'Union Européenne doit être mise en place au 31 décembre de cette année. Il s'agit d'un "Codex Alimentarius" qui limiterait considérablement les substances autorisées dans le domaine des médecines alternatives et des suppléments alimentaires, si la directive était votée.

Ceci aurait pour effet que pour les remèdes que nous achetons aujourd'hui (Hémopathie, Fleurs de Bach, sels de Schlüssler, minéraux et vitamines) le nombre des substances actives autorisées serait si limité que ces médicaments perdraient leur efficacité. Pire encore ces médicaments pourraient disparaitre du marché parce qu'ils n'auraient pas reçu d'autorisation de vente du fait des nouveaux critères d'autorisation de mise sur le marché extrèmement restrictifs.

Cette information est d'autant plus alarmante que cela signifierait pour nous tous la fin d'une liberté thérapeutique et aussi la fin de tous les métiers qui utilisent ces substances (naturopathes, phytothérapeutes, homéopathes, herboristes ainsi que les laboratoires produisants ces remèdes). En Grande-Bretagne les "Health Stores" comme "boots" font actuellement campagne dans tout le pays en demandant aux clients de faire pression auprès de leurs députés pour stopper le vote de cette directive. Le sujet est débattu officiellement et publiquement. Malheureusement les médias en France et en Allemagne ont très peu ou pas publié cette information qui nous concerne tous. Il est à noter d'ailleurs que les pays qui ont pris l'initiative de cette nouvelle directive sont l'Italie, l'Allemagne ... et la France.

Vous trouverez si après l'accès (en français) du site anglais de "Consumers for Health choice" qui a mis en place une pétition européenne.

http://www.consumersforhealthchoice.com/index .php?option=com_content&task=view&id=268&Itemid=225

Ce site vous propose de signer une pétition, mais aussi d'écrire à votre député à Bruxelles. Une telle directive inspirée par les lobbies de l'industrie pharmaceutique, limiterait au maximum la commercialisation de remèdes naturels au profit de médicaments allopathiques. Je vous remercie pour votre attention et espère que vous serez nombreux à signer cette pétition.

Merci de faire connaitre cette information à votre entourage !
Meilleures salutationsBarbara ThielmannAssociation "Die Alternative"Verein zur Förderung der ethischen und staatsbürgerlichenBildung in der Gesellschaft e.V.i.G.Traduction de l'allemand : Aline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mer 24 Juin - 8:51

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/06/22/01011-20090622FILWWW00515-ue-encadrer-la-vente-d-aliments-clones.php

Ca troue le c***, non, comme l'on dit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mar 30 Juin - 17:26

Lol, tout frais du jour:

http://bourse.challenges.fr/news.hts?urlAction=news.hts&idnews=RTR090630_0055T0DQ&numligne=9&date=090630
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mer 1 Juil - 17:19

C'est parti:

La dégringolade s'annonce par effet domino:

"ALERTE ROUGE : LA CALIFORNIE VA EMETTRE DES CHEQUES EN BOIS
du 1 au 2 juillet 2009 : Et ces chèques ne seront encaissables que quand le bois
aura un peu repoussé dans les forêts californiennes. CE N'EST PAS UNE
PLAISANTERIE. Lisez ce papier du Los Angeles Times. Le budget n'a pas été voté,
donc Terminator fait comme en temps de guerre, il émet des bons de paiement
quand la situation ira mieux. L'Amérique est virtuellement en cessation de
paiements car la Californie est son Etat le plus connu et observé au monde."

parce que aussi:

"L'économie de la Californie représente 14 % du PIB des États-Unis, et serait à
elle seule la 6e ou 7e puissance économique mondiale."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 2 Juil - 2:45

http://www.novethic.fr/novethic/planete/environnement/agriculture/l_agriculture_sans_pesticides_derange_idees_recues.jsp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Jeu 2 Juil - 14:37

laurent a écrit:
http://www.novethic.fr/novethic/planete/environnement/agriculture/l_agriculture_sans_pesticides_derange_idees_recues.jsp
Cf. La révolution d'un brin de paille, de Fukuoka (bouquin qu'ils auraient pu citer dans l'article)

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 2 Juil - 20:56

Des vidéos sur la permaculture ici:

https://www.youtube.com/watch?v=ptIttqU1H8Y&hl=fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Jeu 2 Juil - 22:50

- Cultiver facilement et sous nos latitudes, sans investissement, sans intrants, sans pollution, sans eau, avec peu de peine, etc, etc. (1.).

Tout d'abord, il faut choisir le lieu de culture selon son exposition. Pour déterminer
l'exposition judicieuse, il faut connaître le pays où l'on vit, son climat, etc, etc.
C'est déjà là le premier oubli de l'homme moderne; celui-ci se figure qu'on peut tout faire
n'importe où, que la nature est une sorte de corps mort. C'est pour cela que l'on voit les
m^mes maisons en béton d'un bout à l'autre du territoire. Maisons construites n'importe où.
Autrefois, l'on construisait en fonction du climat, en matériaux entièrement locaux. Avec la
la connaissance des phénomènes telluriques également. Ce n'est pas un hasard par exemple
si les églises chrétiennes ont souvent été construites sur les temples païens; c'est que ces
derniers s'élevaient sur des points telluriques particuliers. Bref. Pour le potager, c'est
pareil. Et ce choix inévitablement implique ce que l'on va cultiver et comment cultiver.
C'est pour cela qu'il n'y a pas de méthode au sens de recette: là où l'homme rationaliste
croit qu'il peut faire n'importe quoi n'importe où, on cherche ici à s'inscrire dans la
nature. L'objet n'est pas d'exploiter et de produire; il est d'être en harmonie avec son milieu
et d'en être gratifié. La conséquence est implacable: dans le premier cas, on détruit son
environnement et en paie tôt ou tard les conséquences; dans le second, on vit dans un environnement
toujours plus beau.
Mon potager est sis dans le sud ouest, orientation plein sud. Conséquemment, le soleil et les
questions liées à l'irrigation constituent des problèmes. Je pourrais installer un système
d'irrigation et cela irait. Mais il y a plus simple encore et moins coûteux. Il suffit en effet
de limiter l'évaporation par des méthodes naturelles, de sélectionner des végétaux rustiques et
spécialement adaptés aux conditions de sécheresse. Il convient ensuite de planter des arbres de
façon à ce que l'ombre tourne sur le potager et permettent aux plantes de se reposer. A défaut,
en attendant que l'arbre soit suffisamment grand, on installe une canisse, une palissade mobiles,
ce genre de trucs. Du fait que la terre se déplace autour du soleil, l'ombre bouge.

Il en est de même sur tous les terrains. Par exemple, le drainage est exécrable?
Je cultive sur buttes et ainsi l'eau ruisselle et ne stagne pas. A l'inverse, mon terrain est
pentu et l'eau ravine? Je cutive sur des sortes de petites terrasses, en escalier. (pour bricoler,
il faut être imaginatif et débrouillard; récupérer des palettes pour les planches, alors qu'on
les brûle, etc, etc.). J'habite au Nord et il y beaucoup de gel ou de neige? Il me faut un terrain
plein sud, non arboré; ainsi la neige ou le gel partiront plus vite, ma terre se réchauffera plus
vite au printemps.
Lorsque l'on a fait attention à cela, on évite quantité de problèmes qui se poseront ensuite et
affecteront les cultures. Sinon, on favorise les maladies, par exemple; qu'il faudra traiter.

Voici les question à se poser lorsqu'on veut cultiver un terrain, en fonction de sa connaissance
de la météo locale:
comment ce sera l'hiver;
comment ce sera à l'automne (période de récolte)
comment ce sera au printemps (période de semis)
comment ce sera en été (période de développement et fructification);
Il y a un arbre au milieu du terrain, des haies? L'ombre se déportera de telle façon avec telle
amplitude, etc.

Ex: je suis à Reims, terrain orienté nord.
Région froide, très froide, il y a des pointes de froid vif l'hiver. Au début du printemps, la
terre demeurera longtemps froide = les semis seront tardifs; bien des choses ne pourront être
plantées qu'après début mai du fait des gelées tardives; du fait de l'exposition, le soleil sera
peu fort l'été (sur le plan du rayonnement), l'humidité sera persistante, ce sera un milieu
propice aux maladies type oïdium ou mildiou; le froid étant précoce, l'arrière-saison sera courte.
Bien, ajoutons à ça, un mauvais choix dans les semences. C'est simple, le type ne verra pas
beaucoup de tomates!
(de façon générale, il vaut mieux éviter l'exposition nord et à Reims, au-dessus de la loire, il
vaut mieux prendre sud ou est, non arboré.)

Il est difficile d'évaluer le tellurisme sur un terrain. Le meilleur moyen, hors faire appel au
sourcier ou au radiesthésiste, c'est d'observer la végétation sur le terrain. Par ex, un arbre
qui se trouve sur un endroit malsain pour sa formation le montre: ainsi, il ne pousse pas droit,
il peut même quasi ramper; il faut simplement écouter ce qu'il dit; qq ch come 'je veux me sauver".
Pourquoi? "Parce que je ne suis pas bie noù je suis". Ou bien alors sa ramure est irrégulière; il
pousse à droite et ne veux pas à gauche; ou bien il fait trop de bois mort et de feuilles mortes.
Ou bien il porte beaucoup de champignons, possède des nodosités sur le tronc. S'il y a beaucoup
d'arbres présentant ce genre de signes sur le terrain, il y a fort à parier que sous le terrain
se trouve un cours d'eau souterrain ou un accident géologique, ce qui affectera la culture. En
fatiguant les plantes par
ex. et donc en affectant l'immunité, donc en favorisant les maladies, en rendant moins robuste
aux aléas climatiques, etc, etc. Ces terrains sont rares.

Bon, imaginons que nous avons notre terrain, à Reims ou ailleurs. Exposition plein sud,
sans arbres. Nous allons nous mettre à cultiver sachant que nous avons mis là les principaux
atouts de notre côté. Il est possible par exemple de changer de méthode de culture; il est
possible même d'enrichir une terre pauvre, ce n'est qu'une question de patience. Mais les
particularités proprement géographiques du terrain ne peuvent être modifées.

Pour conduire une culture naturelle, la première chose est donc: garde les yeux ouverts. Faire
attention à la nature, écouter ce que disent les arbres, etc, etc. Entrer en communication avec
le vivant. Développer sa perception des choses, aiguiser ses sens, connecter la pensée et le corps.
Que le savoir ne soit pas purement intellectuel et livresque mais physique et organique. L'on
respire mieux, déjà, très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouzak
Administrateur


Nombre de messages : 985
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   Lun 6 Juil - 23:57

La vache, je viens de lire tous tes liens (ou presque) sur l'état de la terre...

Le truc de l'inversion des pôles me semble tout de même assez flou, et le reste, j'étais plus ou moins au courant (ce qui n'enlève rien à l'horreur de la chose).

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est l'utilité de programmes comme le HAARP - à moins d'en imaginer une application secrète (à des fins économiques et politiques - les guerres frontales sont révolues), je ne vois pas.

_________________
Nous on reste à crier
Que ça nous blesse
Que l'infiniment grand petit ici on déteste
A mettre au feu
Ta gentillesse
A dépolir le vert qui coule de tes yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Mer 8 Juil - 23:03

L'"utilité"?

Ecoute, les Américains se pensent le peuple élu de Dieu. 'God bless America'. Ce sont des cinglés, quoi. Et d'après moi, au fur et à mesure du déraillement, ils vont virer apocalypse.

Un site d'info en tout genre:

http://www.newsoftomorrow.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Sam 11 Juil - 10:41

De toute façon, Haarp est inutile. En effet, il peut être utilisé aussi bien de manière positive que de manière négative. Par exemple, puisque tu peux 'fabriquer' la pluie et le beau temps, tu peux certes influencer vers la destruction le climat chez un ennemi, mais aussi favoriser les conditions chez toi. Hors les Usa ne sont pas épargnés par le déraillement du climat. Ils ne peuvent rien contre ce qui les frappent, contre la disparition de 80% des abeilles (c'est à ce niveau chez eux), la montée des océans, la fonte des glaces, etc. Tout simplement parce qu'ils ne comprennent pas le climat, comment cela marche. De plus, du fait que leur mode de pensée est binaire, sur un plan quasi organique, ils ne pourront jamais le comprendre. Et de fait, l'utilisation de haarp a mécaniquement des répercussions ...chez eux. Il n'y a aucun savoir humain capable de comprendre certaines choses, ça n'a rie nà voir avec uen puissance de calcul, etc; la seule chose que l'on peut comprendre c'est qu'arrivé à un certain seuil l'on ne peut plus comprendre, c'est hors de portée. Les choses sont bien faites, au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent



Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 18/10/2006

MessageSujet: ...   Dim 12 Juil - 21:23

Alors que son pays part en vrac, ce connard d'Obama appelle les Africains à 'se prendre en main'. Sans rire.

Le magnétisme étant à bloc, la foudre tombe n'importe où. Si tu as un i-pod dans la popoche par ex, ou cette saloperie de portable.

A part ça, nous voici partis par une jolie sècheresse par chez moi. Le soir, et même la journée, les gens courent comme des lapins dans leurs jardins. Je n'arrose pas quant à moi, ça pousse bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai froid aux mains même si j'ai mis des gants
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Opération] Le rêve de Bill : lever les mains pendant Hilf Mir Fliegen
» ...mains & bras...
» Musiques à 4 mains et 2 pianos
» Top 1 - j'ai des frissons et c'est pas à cause du froid!
» Pour ne pas avoir froid en vélo l'hiver....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Trip :: Aperçus-
Sauter vers: